La négociation
en immobilier

Temps de lecture : 25 minutes

Bienvenue dans cette partie entièrement dédiée à la négociation en immobilier. Jusqu’à présent, ont été abordés, les premières phases de votre projet immobilier, qui constitue essentiellement la recherche de bien immobilier. Au travers des autres pages de notre site « conseils-immo-rentable.fr« , vous avez désormais des connaissances sur les bases de l’investissement immobilier locatif, des meilleurs outils sur la recherche de bien immobilier. Egalement, la présence de checklists de visites aide grandement à analyser chaque bien que vous voulez potentiellement visiter. Cependant, les prix affichés restent toujours très chers. Trouver un bien rentable avec du Cashflow est très difficile même en empruntant sur des durées longues. C’est pourquoi la négociation peut être dans certains cas voire la plupart du temps indispensable pour transformer un projet non rentable en un projet rentable.

Pour négocier votre bien immobilier, vous aurez besoin d’un outil indispensable afin de calibrer correctement votre offre d’achat. L’outil PROJECT-IMMO aide l’investisseur à paramétrer son offre en fonction du marché et du cashflow attendu. Il vous aide aussi en fonction également des autres caractéristiques du bien.

Simulateur de projet d'investissement locatif immobilier

Des difficultés pour trouver un bien immobilier rentable

Les investisseurs lambda ou peu expérimentés font généralement face à la difficulté de trouver un bien immobilier rentable qui dégage du cashflow tous les mois. Ceci est surtout valable sur les secteurs un peu plus tendus. Ces difficultés que tous les investisseurs rencontrent peuvent souvent conduire à une forme de lassitude souvent causée par :

Les conséquences du manque de négociation

Ainsi, à cause de ces points cités plus haut, les certains investisseurs peu aguerris à la négociation ont beaucoup de difficultés à trouver un bien rentable. Comme nous le mentionnions, une forme de lassitude peut s’installer à force de ne trouver aucun bien rentable au bout de plusieurs mois. Cela peut amener des conséquences fâcheuses :

La négociation en immobilier est vraiment différente des autres sujets présentés sur notre site, car elle demande une ouverture d’esprit sur ce qui est possible de faire en immobilier via la négociation mais aussi un savoir être et une psychologie très spécifique. 

Négocier le prix d'un bien immobilier : un savoir-être

Bien que la négociation puisse paraître pour certaines personnes déplacée surtout si les offres de départ sont massacrées, c’est un élément essentiel du projet immobilier. Le critère clé d’un investissement au dessus de tous les autres à prendre en compte est le prix d’achat. Un bien immobilier acheté trop cher, et c’est pour des années pour que vous êtes bloqués avec celui-ci. Le temps joue en notre faveur dans l’investissement immobilier car vous remboursez du capital.  Plus le temps passe, plus votre risque diminue. Mais il est primordial, voire obligatoire de négocier en immobilier afin de diminuer au maximum ce risque. 

Ainsi, le chemin est long pour rechercher un bien, aller le visiter, faire ses projections, penser à son montage fiscal. Mais une fois qu’il est bien acheté, et bien, le travail est (presque) terminé et vous avez fait le travail le plus compliqué. C’est ce qui est grisant avec la négociation, vous pouvez profiter du marché de gré à gré possible avec l’immobilier et faire d’excellentes affaires avec une négociation bien amenée

Notre page sur la négociation immobilière tentera de vous aider à voir la négociation d’un point de vue différent mais aussi comment l’amener et la faire accepter par le vendeur ou les agences, et surtout au final faire des bonnes affaires.

La négociation immobilière pour son investissement immobilier

Contenu de la page
"La négociation en immobilier"

L’objectif de cette page est donc de vous conseiller sur la négociation immobilière. Cette page est divisée en deux chapitres afin de comprendre l’univers de la négociation en immobilier. C’est alors que deux chapitres de conseils sont dispensés plus bas : 

  • Chapitre I : Les principes clés de la négociation en immobilier
  • Chapitre II : Les techniques de négociation pour faire baisser les prix

Chapitre I : Les principes de la négociation en immobilier

L’objectif de ce chapitre I va être de donner des principes clés pour la négociation en immobilier. Vous ne pouvez pas sortir un prix à -50% comme ça sans avoir préparé le terrain pour le faire. L’objectif de ce chapitre est de lister les situations dans laquelle vous pouvez les faire, car oui, certains vendeurs ne seront pas négociables du tout.

Comme énoncé plus haut, négocier un vendeur non négociable sera voué à l’échec et est une perte de temps. le but de ce paragraphe est de vous aider à identifier potentiellement les vendeurs négociables.

Nous le répétons encore, mais il vous faudra préparer le terrain et avoir un comportement et un savoir-être propice pour pouvoir négocier. Le contexte global de  vos échanges avec le vendeur doit aussi être pris en compte. C’est ce que nous verrons sur ces lignes ci-dessous.

Chapitre II : Les techniques de négociation pour faire baisser les prix

Désormais, ce chapitre II se focalise plus sur la façon d’argumenter son offre d’achat et comment faire craquer un vendeur. Mais aussi et surtout, cette partie vous aide à ne PAS vous faire négocier et d’acheter à VOTRE prix. 

Une négociation doit être amenée et non posée brusquement sur la table. Plusieurs conseils sont dispensés ci-dessous afin de préparer au mieux le terrain quand votre offre arrivera. Egalement, nous conseillons sur l’historique d’une annonce et comment l’analyser.

Egalement, sur ce chapitre, nous dispensons des techniques et astuces de négociation utiles pour gagner votre négociation et faire plier un vendeur à accepter VOTRE offre d’achat.

Chapitre I : Les principes de la négociation immobilière

Nous allons tout de suite casser cette fausse réalité et ce mythe que pratiquement tous les investisseurs lambda ont dans leur tête: oui, vous pouvez faire beaucoup baisser les prix en immobilier. Beaucoup d’investisseurs pensent que le maximum qu’ils peuvent négocier auprès du vendeur est 1000 € ou 5000 €. Or ce n’est pas le cas. Une bonne négociation vous aidera à transformer un bien non-rentable en un bien rentable avec du cashflow et une plus-value latente. C’est ce que vous devez chercher. Il fait savoir qu’il est possible de négocier -20%, -30%, -40% en immobilier (selon le contexte et bien entendu les secteurs). Bien entendu, un secteur trop tendu et trop concurrentiel est difficile en terme de négociation car les vendeurs savent qu’ils vont vendre et négocier un prix est la dernière chose qu’ils sont prêts à entendre. Mais la négociation est cependant possible.

Premièrement, le piège dans l’immobilier et notamment chez les investisseurs est le fait de prendre des décisions trop rapides. Aussi, certains biens peuvent paraître supers en visite, mais il se peut que le cashflow soit très faible voire négatif, et le vendeur non négociable. C’est à ce moment là que c’est le plus dangereux.  L’investissement locatif ne doit pas être une histoire d’émotions. Seule la calculatrice et le bon sens doivent parler dans ces moments là. De même, beaucoup de biens sont sur le marché, donc ne vous précipitez pas dès que vous voyez potentiellement une bonne affaire, car c’est dans ces moments là où l’émotionnel revient, où l’on prend des mauvaises décisions.

Nous allons donc aborder 3 grands principes dans ce chapitre : les meilleures situations pour une négociation, le savoir-être (votre comportement), et comment optimiser votre offre d’achat.

La suite est réservée aux Membres EXPERT

Accédez à 100% du contenu
Conseils-immo-rentable.fr

Consulter les autres sujets