Combien coûte la délégation de votre location courte durée ?

Je suis ravi de vous accueillir aujourd’hui, où nous allons aborder le sujet de la location à courte durée. Plus précisément, nous nous pencherons sur le coût des services d’une conciergerie, et nous nous demanderons si le recours à une telle entreprise est réellement nécessaire lorsque l’on propose des locations de courte durée.

Avant de plonger dans le vif du sujet, si vous n’êtes pas encore inscrit à notre site, envisagez de vous inscrire, nous formons des centaines d’investisseurs à l’investissement immobilier. Si vous êtes intéressé par le domaine de l’immobilier et par les stratégies qui permettent de maximiser la rentabilité de vos locations, vous êtes au bon endroit.

Ici, nous formons une communauté d’investisseurs et de passionnés d’immobilier, réunis par l’envie de comprendre comment exploiter l’immobilier pour préparer notre retraite et transmettre notre patrimoine de manière efficace et profitable. Alors, si vous souhaitez en savoir plus et faire partie de notre « famille », n’hésitez pas à vous inscrire et à nous suivre.

Restez connecté et préparez-vous à explorer les tenants et aboutissants des services de conciergerie dans la location courte durée !

Dans le monde des locations immobilières de courte durée, la gestion des services nécessaires peut parfois être un véritable casse-tête. En effet, entre les entrées et sorties des voyageurs, le ménage entre chaque location, et la gestion des demandes clients, il y a beaucoup à faire. Mais ne vous inquiétez pas, car il existe plusieurs options pour vous aider à gérer tout cela.

Option 1 : Faire tout soi-même

La première option est la plus économe : gérer tout vous-même. Cela signifie que vous assurez les entrées et sorties des voyageurs, vous faites le ménage entre chaque location, et vous gérez le lavage du linge.

Bien que cette méthode semble économique sur le papier, elle n’est pas recommandée pour ceux qui cherchent à croître dans le domaine de l’investissement immobilier. En effet, si vous souhaitez posséder plusieurs biens en location courte durée, le fait de tout gérer vous-même peut rapidement devenir ingérable. Vous risquez de vous créer un deuxième travail à plein temps et de limiter votre capacité à développer votre portefeuille immobilier.

Accéder à 100% contenu
Conseils-immo-rentable.fr

Option 2 : Déléguer les tâches sur le terrain

La deuxième option est un peu plus coûteuse, mais elle pourrait vous faire économiser beaucoup de temps et d’efforts. Vous pouvez déléguer les tâches sur le terrain à un prestataire de service. Ce dernier se charge du ménage, de la gestion du linge, et même de l’accueil des voyageurs selon le niveau d’automatisation que vous avez en place (boîte à clés, serrure connectée, etc.). Cependant, cela signifie que vous conservez la gestion commerciale, organisationnelle et logistique. Vous êtes en charge de la politique tarifaire, du nombre minimum de nuitées, des opérations commerciales, de la publication des annonces sur les différentes plateformes de location, etc.

L’avantage de cette méthode est qu’elle vous permet d’investir à distance et de vous concentrer sur des tâches à plus haute valeur ajoutée. Par exemple, vous pouvez consacrer plus de temps à la recherche de nouveaux biens, à la recherche de partenaires et de financements. Vous allez certainement être d’accord si on dit qu’en tant qu’investisseur immobilier, votre temps serait mieux utilisé à chercher de nouveaux biens ou financements, plutôt qu’à faire le ménage et à gérer les clés.

Option 3 : Faire appel à une conciergerie

Enfin, la troisième option est de déléguer entièrement la gestion de votre bien immobilier en location courte durée à une conciergerie. C’est l’option la plus coûteuse, mais elle offre un confort incroyable. Vous ne vous occupez de rien ! La conciergerie s’occupe de tout : photos professionnelles de votre bien, publication des annonces sur toutes les plateformes pertinentes, gestion des contacts avec les voyageurs, accueil des voyageurs, réassort dans vos appartements (café, papier toilette, savon, etc.), et gestion des politiques tarifaires.

Cependant, il est important de noter que bien que vous déléguiez la gestion à une conciergerie, cela n’exclut pas le contrôle. Vous devriez toujours garder un œil sur la façon dont votre bien est géré pour vous assurer que tout se passe comme vous le souhaitez.

Les coûts de la délégation

Vous envisagez de vous lancer donc dans la location à court terme, mais vous vous demandez combien cela va coûter ? La vérité, c’est que cela dépend de la façon dont vous choisissez de gérer votre bien immobilier. 

Faire tout soi-même

La première option est de tout gérer soi-même. En effet, si vous choisissez cette voie, le coût sera nul. Toutefois, il faut être conscient que cette option ne vous fournira aucun levier de croissance. Vous serez responsable de tous les aspects de votre entreprise, ce qui peut limiter votre capacité à vous développer.

Faire appel à de l’aide

La deuxième option consiste à faire appel à quelqu’un pour gérer la logistique et la partie terrain. Dans ce cas, vous vous concentrerez uniquement sur la partie amont, la partie commerciale. Cette option comporte un coût, généralement un forfait pour le ménage et le linge. Le montant de ces forfaits varie en fonction de la taille du logement, allant de 30 à 70 euros par rotation client, pas par nuit. Assurez-vous de bien comprendre cette distinction, car si vous calculez ces frais par nuit, vous risquez de compromettre votre prévisionnel de cash flow et de rentabilité.

Utiliser une conciergerie

La troisième option est de faire appel à une conciergerie. Cela représente généralement entre 20 et 25 % de votre chiffre d’affaires net. C’est-à-dire entre 20 et 25 % de ce que vous encaissez sur votre compte bancaire. Notez qu’il pourrait également y avoir de la TVA à ajouter, en fonction du statut de l’entreprise à laquelle vous confiez votre bien immobilier. Si cette société est soumise à la TVA, il faudra rajouter 10 % dessus.

Il est vrai que le recours à une conciergerie ou à quelqu’un pour gérer le ménage et la gestion du linge coûte de l’argent. Cependant, peu importe le secteur d’activité dans lequel vous évoluez, que ce soit l’informatique, la boulangerie, la restauration ou la vente de vêtements, chaque entreprise a des revenus et des charges. Les frais de délégation sont l’une de ces charges pour votre entreprise de location à court terme.

Si vous n’êtes pas rentable en déléguant votre activité de location à court terme, il y a deux possibilités. Soit vous avez acheté votre bien immobilier à un prix trop élevé, soit les tarifs pratiqués par votre conciergerie ou votre prestataire de service sont trop élevés. Dans ce dernier cas, il pourrait être nécessaire de changer de prestataire.

En somme, la gestion d’une location à court terme peut être aussi chère ou aussi économique que vous le souhaitez. Cependant, il est crucial de comprendre comment chaque décision affectera votre rentabilité à long terme.

Faire le bon choix

Faire le choix approprié en matière de délégation peut s’avérer difficile. Vaut-il mieux conserver le contrôle de la partie amont et commerciale de votre entreprise de location à court terme, ou est-il préférable de passer directement à une conciergerie ? La décision revient finalement à vous et dépend de votre préférence en matière de gestion.

Il est important d’évaluer le niveau de délégation que vous souhaitez engager. Si vous préférez économiser quelques dizaines, voire quelques centaines d’euros par mois, vous pouvez opter pour gérer vous-même la partie contact client. Cela signifie que vous serez la personne à contacter chaque fois qu’un problème survient. Cependant, cela peut s’avérer consommateur de temps et exigeant sur le plan de la gestion.

En revanche, si vous préférez la tranquillité d’esprit, vous pourriez envisager de faire appel à une conciergerie. Cette option vous libère de la nécessité de gérer directement les interactions avec les clients et vous donne la tranquillité d’esprit en sachant que tous les problèmes seront pris en charge par des professionnels.

En fin de compte, déléguer et automatiser une activité de location à court terme est une question de trouver le bon équilibre. Vous devez déterminer quel niveau de délégation garantira votre tranquillité d’esprit tout en préservant la rentabilité et l’efficacité de votre entreprise.

Accéder à 100% contenu
Conseils-immo-rentable.fr

error: Content is protected